Les cercle des officiers
Anciennes Troupes Militaires de Montréal

 

Le Cercle des officiers

L’ATMM désire s’associer avec toutes les personnes qui croient en ses objectifs et qui souhaitent contribuer concrètement à ses activités de financement. Parmi les objectifs poursuivis, celui de pouvoir mettre sur pied et maintenir une troupe d’interprètes militaires composée d’étudiants rémunérés durant l’été demeure une priorité. Ce programme permet à des jeunes gens d’occuper un emploi d’été unique et exceptionnel en lien direct avec l’histoire et le patrimoine et sa diffusion auprès du public.

Évoluant présentement dans le magnifique cadre du Vieux-Montréal, la Compagnie franche de la Marine en compagnie du 78th Fraser Highlanders offrent aux Montréalais et à ses visiteurs une belle occasion de renouer avec un pan de notre histoire.

Voilà pourquoi nous recherchons des officiers qui viendront supporter notre action.

ÊTRE OFFICIER DE L’ATMM C’EST :

. contribuer financièrement à l’ATMM

. participer et s’impliquer dans les activités de levée de fonds de l’ATMM

Bienvenue aux femmes et aux hommes de bonne volonté !

Commissions d’officier à vendre

Une Compagnie franche de la Marine était commandée par un capitaine, secondé d’un lieutenant, et d’un enseigne. En Nouvelle-France, le grade de cadet à l’aiguillette correspondait à celui d’élève-officier. Il a été créé pour faire de la place aux fils de la colonie issus de la noblesse. Les officiers étaient donc nobles de naissance ou seigneurs terriens. Chaque compagnie portait le nom de son capitaine, auquel on se référait dans tous les documents concernant ses hommes. (Voir liste en annexe)

Dans le cadre de la mise en place d’un programme de financement de ses activités, les Anciennes Troupes militaires de Montréal offrent la possibilité à ceux et celles qui voudraient participer à cet effort d’acheter sous forme de don une commission d’officier moyennant un coût à l’achat, selon le grade convoité, et une contribution annuelle subséquente. Ces officiers formeront le Cercle des Officiers de L’ATMM. L’officier recevra un parchemin manuscrit faisant état de son grade. Un reçu pour fins d’impôt sera remis et l’argent ainsi recueilli servira à la poursuite des objectifs de l’ATMM dont celui de procurer un emploi d’été d’interprète militaire à des jeunes gens.

Le détenteur d’une commission de capitaine pourra choisir dans la liste en annexe la dénomination de sa Compagnie et pourra recruter les membres de son état-major afin de les inclure à sa compagnie.

Tarifications

Commissions

Capitaine

Lieutenant

Enseigne

Cadet à l’aiguillette

À l’achat

1000,00$

500,00$

250,00$

150,00$

Contribution annuelle

150,00$

150,00$

150,00$

150,00$

Liste partielle des capitaines de Compagnies franches de la Marine au Canada entre 1683 et 1760

Selon le Dictionnaire Biographique du Canada

La Compagnie de Valrennes

CLÉMENT DU VUAULT (Vault) DE VALRENNES, PHILIPPE, capitaine dans les Troupes de la Marine, au Canada de 1685 à 1693 ; né en 1647 et décédé en France le 12 octobre 1707.

La Compagnie de Noyan

PAYEN DE NOYAN, PIERRE, capitaine dans les Troupes de la Marine, né en 1663, décédé en 1707. Au Canada et en Louisiane de 1687 à 1703.

La Compagnie Saint-Ours

SAINT-OURS DESCHAILLONS, JEAN-BAPTISTE DE, officier dans les Troupes de la Marine, lieutenant de roi, né en 1669 au manoir de Saint-Ours, fils d’un capitaine du régiment de Carignan Salières, décédé à Québec en 1747. Enseigne en 1688, lieutenant réformé en 1693, lieutenant 1702 puis capitaine en 1708.

La Compagnie de Lorimier

LORIMIER DE LA RIVIÈRE, GUILLAUME DE (Lorrimier, Lormier), officier dans les Troupes de la Marine, commandant du fort Rolland ; né en 1657, inhumé à Montréal en 1709. Capitaine en Canada de 1685 à 1709.

La Compagnie de Longueuil

LE MOYNE DE LONGUEUIL, CHARLES, 1er baron de Longueuil, gouverneur de Trois-Rivières, puis de Montréal, administrateur intérimaire de la Nouvelle-France, né à Montréal en 1656 et décédé au même endroit en 1729. Lieutenant des Troupes de la Marine en 1687, puis capitaine en 1691. Décoré de la Croix de Saint-Louis en 1703.

La Compagnie Le Gardeur de Repentigny

LEGARDEUR DE REPENTIGNY, LOUIS, officier dans les Troupes de la Marine, né à Montréal en 1721, décédé à Paris en 1786. Enseigne en second en 1741, promu enseigne en pied en 1748, lieutenant en 1751 puis capitaine en 1759.